:: Flash Back Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lendemain de beuveries [ft. Castiel]

avatar
Newt ♂ Alaska ♀ Nyx ♀ Adara ♀ Pax ♂ Jinx ♀

Célébrité : Jack Falahee
Crédit de l'avatar : Swan

Chasseur depuis le : 01/12/2016
Pokéballs lancées : 180

Âge personnage : 27 ans
Pokédollars 2685

Métier : Collectionneur
PkMn rêvé : Absol
Paroles du sage :







Voir le profil de l'utilisateur http://catchthemall.forumactif.org/t1202-sac-d-oscar-whitlock
Sam 17 Déc - 1:51


❝ Lendemain de beuveries ❞


Castiel & Oscar
En ce matin d’automne, les nuits rallongeaient. C’était une saison qu’Oscar adorait. Il aimait voir les paysages brunir, sortir ses écharpes de ses placards et enchaîner les cafés le matin. Il aimait aussi avoir l’excuse du froid pour pouvoir rester chez lui un peu plus longtemps les soirs où il se sentait trop introverti pour sortir tout comme il était, ainsi que l’odeur du pavé mouillé après une nuit de pluie.

La nuit dernière n’en était pas une. Il avait fait bon, et même étrangement doux. Oscar était sorti dans un des bars de Bourg Ilek. Il y avait bu beaucoup de verres avant de suivre un ami jusque dans un club où il se força à rester jusqu’à la fin. Beaucoup de jeunes femmes étaient venues le voir, ou l’avaient observé de loin. Il s’était mis sur son trente-et-un après tout. Et malgré son envie de fuir, il était resté jusqu’au bout, comptant sur l’alcool pour l’aider à tenir. Les sens plus en exergue que jamais, il avait accepté d’être dépouillé de son amour du contrôle et sa conscience au profit d’une réputation qu’il ne voulait même pas. Il voulait juste être accepté, et faire ce qu’il fallait pour, même si cela signifiait draguer toutes les filles qui lui passaient sous la main, rester des heures éveillé le nez dans la fumée ou s’infliger des danses abominables. Mais la nuit précédente, il avait fait fort. Il était parti lorsque son ami était rentré avec une jolie fille à son bras. Lui n’avait « pêché » personne. Il avait fini par repousser toutes les demoiselles qui lui avaient proposé de venir avec elles après des heures passées à flirter. Il ne se sentait pas dans son assiette de toute façon. Il avait trop bu, et avait commencé à suffoquer dans cet espace restreint à respirer de la fumée artificielle, les tympans martyrisés par des basses beaucoup trop violentes.

Il n’était plus très loin d’être sept heures du matin désormais. Les premiers rayons du soleil commençaient tout juste à chasser la nuit, mais Oscar n’était pas parti se coucher. Il n’était pas rentré chez lui. Trop éméché et un peu barbouillé, il s’était assis sur un banc public dans un square urbain, et avait  plongé sa tête dans ses mains. Ses cheveux étaient ébouriffés, ses yeux étaient rouges et il manquait cruellement de repos, mais il s’en moquait. Il essayait juste de dessaouler. Il n’était pas seul, évidemment. Newt était à ses côtés, assis sur le banc à regarder dans le vide. Le jeune homme savait que son Pokémon n’approuvait pas sa façon de se détruire la santé pour une raison aussi superficielle. Mais il lui faisait grâce de ses sermons et le ramassait toujours à la petite cuillère lors de telles matinées. Assis aux côtés de son ami, ils ne se parlaient pas. Oscar avait toujours la tête dans les mains, coudes sur les genoux et espérait vainement faire taire les tambours qui résonnaient encore contre ses tempes et lui donnaient l’impression d’avoir été chargé par un Rhinocorne.

©BESIDETHECROCODILE



Talk about a dream
Badlands, you gotta live it everyday, let the broken hearts stand as the price you've gotta pay. We'll keep pushin' 'til it's understood, and these badlands start treating us good. Talk about a dream, try to make it real ♠ blueberry
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Moony ♂ Poucet ♀ Elie ♀ Salem ♂ Misty ♂ Peps ♀

Célébrité : Dylan O'Brien
Crédit de l'avatar : avatar: .glass skin. signa: anaëlle

Chasseur depuis le : 11/08/2016
Pokéballs lancées : 566

Âge personnage : 24 ans
Pokédollars 3835

Métier : Brigade anti-team rocket
PkMn rêvé : Alakazam
Paroles du sage :


Voir le profil de l'utilisateur http://catchthemall.forumactif.org/t448-sac-de-castiel-fawkes
Jeu 22 Déc - 23:24


Le sommeil n’était pas venu le titiller même pas le temps d’une seconde. Il n’avait pas cligné des yeux, s’était contenté d’observer le plafond de la chambre de son appart qu’il venait tout juste d’emménager. Cela lui faisait étrange de vivre ici même si ce n’était pas trop loin de chez sa mère pour qu’il puisse faire attention pour deux et garder un œil sans trop jouer les policiers, pas plus qu’il ne le faisait déjà pour son job. Il avait commencé par suivre les pas de son père sans trop savoir vers quelle autre voie se diriger. Il était bien tranquille avec Moony à ses côtés, ne ressentait pas ce besoin d’aller en capturer d’autres. Juste Moony et lui. Pas de complication à venir, pas de doute, pas de recherche qui le questionneraient des mois à venir, que faire si être policier ne me convient plus, que faire si je ne veux pas finir comme mon père, disparu, mort. Ils ne savaient pas. C’était bien cela le plus terrible dans toute cette histoire, il n’avait pas pu véritablement faire le deuil et c’était sans doute pour cette raison que sa mère faisait n’importe quoi. Pour attirer son attention. Au disparu qui ne venait pas. Qui ne viendrait jamais.

Castiel soupira puis décida de se lever parce qu’il n’y avait finalement rien de plus angoissant de rester ainsi sans rien faire à se triturer les méninges pour des réponses qui ne viendraient pas. Pas en restant ainsi sans rien faire. Dans une heure il devrait partir pour rejoindre ses collègues mais c’était tout aussi bien de partir maintenant ou de se préparer même s’il n’avait jamais réellement passé des heures dans sa salle de bain. S’il n’avait pas l’air trop amorphe, si ses cernes ne se voyaient pas trop cela suffisait. Une bonne dose de café et de sucre en poche et il serait paré pour la journée. Moony roupillait encore à ses côtés lorsqu’il le réveilla en se levant. Il n’était pas encore bien à l’aise dans cet environnement. Il n’avait après tout pas quitté la maison familiale jusqu’aux vingt et un ans de Castiel, il y a quelques mois de cela. C’était tout récent pour un pokemon n’ayant pas l’habitude de beaucoup bouger même s’il se montrait des plus sociables avec le monde pour pousser son ami à en faire de même. Peine perdue, Castiel ne changeait pas d’un poil. Changer d’environnement d’un jour à l’autre n’était facile pour personne mais le jeune policier aimait cette liberté bien qu’il n’en profitait guère pour faire le fou tous les soirs. Il était juste content de s’éloigner de sa mère même s’il aimait toujours la protéger de ses excès. Il n’avait jamais aimé l’avoir continuellement sur le dos mais cela ne voulait pas dire pour autant qu’il ne se souciait pas d’elle. Elle l’inquiétait énormément, l’avait poussé à grandir peut-être un peu trop vite par rapport aux jeunes de son âge alors s’il s’inquiétait beaucoup pour elle, cela faisait tout autant du bien d’avoir un chez soi, d’avoir une sorte de break plutôt que d’une inquiétude continuelle qui allait finir par le rendre dingue.

Il soupira d’aise en préparant le petit-déjeuner de Moony tout écoutant le calme momentané de la ville. Le calme avait quelque chose de rassurant, ne l’avait jamais dérangé. S’il aimait avoir l’esprit occupé  cela ne le perturbait aucunement de ne pas avoir d’occupation prévue pour le lendemain et le jour suivant. Il avait déjà pris des verres avec des jeunes qui avaient emménagé en même temps que lui dans le quartier mais ne s’était jamais senti obligé de les revoir ou de passer toutes ses soirées en leur compagnie comme s’ils étaient devenus lors d’un soir les meilleurs amis du monde : chose qu’ils n’étaient pas. Il ne savait pas si ça les avait refroidit ou s’ils avaient juste compris qu’il avait besoin de son espace sans se voir forcé la main à venir les rejoindre à chaque fois.

Quelques minutes plus tard, ils étaient dans la rue à apprécier la journée qui commençait tout doucement à leur rythme. C’est en prenant leur deuxième petit déjeuner (ils faisaient honneur au titre de goinfres du siècle que leur avait attribué la maman de Castiel) quand Moony fut le premier à remarquer que quelque chose n’allait pas … ou plutôt que quelqu’un ne se sentait pas au meilleur de sa forme. Le Pichu avait toujours été le premier à remarquer ce que le plus vieux ne remarquait que trop rarement, trop souvent enfermé dans sa bulle pour remarquer quoique ce soit. « Moony ! » Ordre pas assez ordonné, qu’en savait-il, le Pichu s’en était déjà allé vers le penseur du banc. Il ne savait pas trop quoi lui dire au brun qui semblait bien trop à l’ouest pour remarquer qu’il avait tout juste empêché Moony de jouer avec ses mèches de cheveux comme pour le réveiller. « J’suis désolé. J’crois qu’il veut partager son croissant avec toi. T’as faim ? » Il ne voulait rien imposer à celui qui n’avait pas l’air dans son assiette.



You know that the past is never dead
Blank Space ⊹ So it's gonna be forever. Or it's gonna go down in flames. You can tell me when it's over. If the high was worth the pain
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Lendemain de fête
» castiel ▬ HURRICANE.
» (D5) here's some advice. (CASTIEL & AMELIA)
» Castiel L. Adenn « This flower repelling clutz won't lie. » [ 100% ]
» CASTIEL KONRAD SHEFFIELD ► Harvey Newton Haydon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Flash Back-
Sauter vers: