:: Libert'île :: Villes :: Bourg Ilek Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

oh, but what are you doing here? ; castiel

avatar


Célébrité : » thomas brodie-sangster.
Crédit de l'avatar : » schizophrenic.

Chasseur depuis le : 14/10/2016
Pokéballs lancées : 83

Âge personnage : » 25 ans.
Pokédollars 3077

Métier : » soigneur en centre Pokemon.
PkMn rêvé : » suicune
Paroles du sage :
« don't look back & forget the past. »


« héricendre ♒️︎ écho. »



Voir le profil de l'utilisateur http://catchthemall.forumactif.org/t985-sac-de-micah-ansem
Lun 24 Oct - 11:56

A friend is someone
who gives you total freedom to be yourself.

Un mini sourire aux lèvres, tu adressais quelques mots au dresseur à qui tu venais de transmettre son Pokémon. Celui-ci était de nouveau en pleine forme et cela te faisait plaisir de voir l’attachement entre les deux. C’était la même chose entre Echo et toi, il était ton tout. tu ne sais pas ce que tu deviendrais sans lui, il arrivait à te supporter et rien que pour ça, tu ne pouvais qu’en être plus fier. Puis, il faut bien avouer que lui aussi avait son petit caractère. Ce n’était pas un Pokémon feu pour rien mais par chance, tu n’avais jamais eu besoin d’utiliser de l’eau pour éteindre un quelconque feu. Echapper à quelques flammèches oui mais du moment que tu avais encore ton logement en parfait état, c’était le principal. Surtout que tu ne voulais pas hausser la voix trop forte pour lui, tu avais trop souvent vu tes parents le faire. Tu secouas la tête, chassant ça vite de ta tête. Tu ne sais pas pourquoi ils revenaient à ton esprit. Après un dernier au revoir, tu regardas le dresseur et son compagnon partir, sûrement à la recherche d’un autre combat qui les ferait s’améliorer. Tu n’avais aucun doute là-dessous, tu pouvais facilement voir si un dresseur était déterminé à réussir ou s’il finirait par abandonner. Tu portas ta main à ta bouche, étouffant un bâillement. C’était ta fin de journée et celle-ci avait été épuisante. Après t’être assuré qu’ils n’avaient plus besoin de toi nulle part, tu décidas de rentrer chez toi. Il t’arrivait de rester même après ta journée sachant que rien ne t’attendait chez toi. Tu habitais tout seul dans un appartement, rien de bien intéressant.

Contrairement à ton voisin mais tu préférais éviter d’y penser. Pour cela tu te concentras sur la route, accélérant le pas lorsque la pluie se montra. Trempé, tu parvins enfin à ton logement et tu sortis Echo de sa Pokéball, la plupart du temps, il restait à tes côtés mais vu la pluie, nul doute qu’il n’aurait guère apprécié. Il t’aurait regardé avec ses petits yeux, te flambant du regard. C’était drôle à voir d’ailleurs. Tu te mis accroupi devant lui, lui caressant la tête avec un sourire tendre sur les lèvres avant de te mettre à rire en entendant un petit bruit venant de son ventre. « Monsieur a faim, j’ai compris. » Ton rire te poursuivit jusqu’à la cuisine où tu commenças à préparer son repas. Ton Pokémon passait avant ton propre bien être. Tu ne remarquas même pas une petite forme jaune se faufiler chez toi et commencer à jouer avec Echo. Ce fut seulement lorsque tu apportas son assiette que tu le remarquas. Tu aurais pu le reconnaître entre milles ce Pokémon. « Je vois qu’on a un invité supplémentaire. Tu aurais pu me prévenir Echo. » dis-tu en le regardant faussement sévère alors que les deux Pokémon te regardaient presque suppliants. Tu ne pouvais décidément rien faire contre eux. « Heureusement que j’en ai fais un peu plus, je reviens Moony. » Allers-retours cuisine, salon et tu déposas une assiette devant lui également. « Castiel sait que tu es là ou tu as réussi à lui échapper ? » dis-tu avec un sourire en les regardant manger. Si jamais, pour être sûr, tu attendais qu’ils terminent de manger pour lui rendre visite pour éviter qu’il s’inquiète si jamais il ne voyait plus Moony.



you deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. you deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. holding your hand, not holding you back. — .
jay.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Moony ♂ Poucet ♀ Elie ♀ Salem ♂ Misty ♂ Peps ♀

Célébrité : Dylan O'Brien
Crédit de l'avatar : avatar: .glass skin. signa: anaëlle

Chasseur depuis le : 11/08/2016
Pokéballs lancées : 566

Âge personnage : 24 ans
Pokédollars 4283

Métier : Brigade anti-team rocket
PkMn rêvé : Alakazam
Paroles du sage :


Voir le profil de l'utilisateur http://catchthemall.forumactif.org/t448-sac-de-castiel-fawkes
Dim 30 Oct - 2:18


Dure journée. Entraînement. Combat. A croire que les pokemons étaient plus endurants que lui alors qu’ils faisaient tout le travail (ou presque). Mais s’il n’y avait que l’entraînement au combat de ses pokemons, il ne fallait pas en oublier l’entraînement physique pour le cas (très rare, c’était vrai) où l’on en venait à se battre à main nues contre l’ennemi pour le coffrer. C’était plus facile à vrai dire d’endormir les pokemons de l’ennemi pour attaquer ensuite l’adversaire d’homme à homme mais malheureusement, cela ne se passait pas toujours ainsi. Presque jamais. Il y avait des combats, il y avait des brûlures ainsi que des égratignures : toutes ces petites contraintes qu’il y avait d’avoir à entraîner ses adorables pokemons. Prenez vous une décharge électrique d’un Moony en pleine forme et on verra bien lequel du pokemon ou de l'humain sera le plus en forme. Lui ne l’était pas. Il était même complètement épuisé lorsqu’ils étaient rentrés après avoir été emmener ses pokemons dans le centre de soin de leur brigade. Il avait eu droit à un petit check-up mais s’il n’y avait que la fatigue et quelques petites égratignures par-ci, par-là, c’était que tout allait bien. Il n’y avait pas mort d’homme et il pourrait revenir le lendemain pour poursuivre l’entrainement.

Pourquoi diable avait-il décidé d’intégrer la brigade anti Team-Rocket, déjà ? Ah oui. Parce qu’il n’avait jamais autant haït quelqu’un que ces personnes appartenant à ce groupe néfaste même à ceux qui en faisaient partie. Il ne comprenait pas quelles étaient leurs motivations puisque l’idée d’intégrer leur groupe ne l’avait jamais effleuré mais parfois plus qu’à les éliminer, il ne demandait qu’à comprendre. A comprendre pourquoi il en fallait toujours quelques uns pour se réjouir du malheur des autres et de profiter du système. Parce qu’ils étaient humains ? L'interrogation restait entière et c’est sur cette pensée déprimante qu’il s’endormi sans faire plus attention à ce qu’il se passait autour de lui au plus grand bonheur d’un petit être jaune bien farceur.

Il se réveilla en sursaut quelques heures plus tard sans en connaitre réellement la raison. Il faisait partie des personnes qui ne se souvenaient que bien rarement de leurs rêves ou de leurs cauchemars. Ce qu’il n’oubliait pas pourtant était le sentiment d’inquiétude qui s’était emparé de lui à son réveil. Il s’était levé doucement, craignant peut-être de retomber sur son lit tellement la fatigue accumulée ces derniers jours avait été grande mais avait tenu bon. Il n’avait jamais réellement eu besoin de dormir et ce non besoin régulier de sommeil était une source d’interrogations chez ses collègues qui ne s’étonnaient pas non plus de le voir complètement vidé d’énergie une semaine plus tard. Il avait toujours fonctionné ainsi et s’il ne parvenait à changer, c’est son corps qui lui rappelait combien sa façon de faire était néfaste mais lorsque l’on agissait ainsi depuis des années, il devenait difficile de faire marche arrière. « Moony ? » Pas de réponse. Il resta silencieux, peut-être s’était-il endormi lui aussi dans le salon. Avant de paniquer il se devait de vérifier. De vérifier tous les endroits où son pokemon pouvait-être. « Oh bordel non Moony t’es chiant, pas encore. » Télépathie. Ouais. Il aurait adoré être télépathe, pouvoir échanger quelques mots en langage pokemonien avec ce cher Moony qui avait surement décidé d’aller embêter Micah pendant qu’il récupérait.

Ses cheveux en bataille par le combat : oublié. Ses égratignures par l’entrainement : oublié. Il avait enfilé en vitesse un t-shirt pour sortir ensuite de chez lui sans prendre la peine de prévenir Micah qui s’était sûrement douté de ce qui allait suivre au moment où Moony avait atterri chez lui. Il s’était efforcé de pas trépigner d’impatience en attendant que son ami lui ouvre. Il allait s’excuser pour l’énième fois du dérangement causé par Moony et Micah lui ferait sans doute promettre de ne pas trop se fâcher contre Moony car, bien évidemment, ce bougre de pokemon avait ses trucs pour attendrir la populace dès qu’il entrain dans une pièce. « Il est là hein ? J’suis désolé vraiment. Bonjour, aussi. En fait. J’crois que c’est ça, il veut vivre chez toi. Comment on se débrouille ? La garde partagée ça te va ? » Il se moquait joyeusement même si cela ne semblait pas gêner Moony de s’introduire ainsi chez les gens. Il avait l’impression d’avoir raté son éducation. Micah n’avait beau ne pas être n’importe qui, le pokemon aurait du comprendre au bout d’un moment l’embarras de Castiel à chaque fois qu’il venait s’excuser à sa place.


You know that the past is never dead
Blank Space ⊹ So it's gonna be forever. Or it's gonna go down in flames. You can tell me when it's over. If the high was worth the pain
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Célébrité : » thomas brodie-sangster.
Crédit de l'avatar : » schizophrenic.

Chasseur depuis le : 14/10/2016
Pokéballs lancées : 83

Âge personnage : » 25 ans.
Pokédollars 3077

Métier : » soigneur en centre Pokemon.
PkMn rêvé : » suicune
Paroles du sage :
« don't look back & forget the past. »


« héricendre ♒️︎ écho. »



Voir le profil de l'utilisateur http://catchthemall.forumactif.org/t985-sac-de-micah-ansem
Lun 31 Oct - 11:43

A friend is someone
who gives you total freedom to be yourself.

Tes journées se ressemblaient étrangement et pourtant, tu étais loin de t’en lasser. Il t’avait fallu du temps pour t’installer dans une ville réellement mais tu t’étais très vite attaché à celle-ci et tu ne te voyais guère partir désormais. Mais après tout, tu n’étais à l’abri de rien, il suffisait d’un rien pour que tu fasses ta valise et ne claque cette porte. Cependant, tu espérais que ce jour-là n’arrive jamais, tu avais enfin trouvé la tranquillité que tu souhaitais et tu ne voulais en aucun cas que quelque chose ne vienne la briser. Tu parvenais presque à oublier ton passé, celui-là même qui t’avait poursuivi pendant des années et qui faisait que tu ne restais jamais en place. Tu avais visité pas mal de villes et tu n’avais pas eu autant d’attaches qu’ici. Et tout plaquer serait un supplice pour toi. Tu avais désormais tes habitudes et Echo se sentait également bien ici. Il avait pu se faire des amis et rien que ça, ça te mettait du baume au cœur. Le voir gesticuler partout déclenchait chez toi quelques fous-rire incontrôlables qui t’attiraient parfois son petit regard de tueur. Du type si tu continues à rire, tu vas finir carbonisé. Tu ne sais pas ce que tu serais sans lui dans ta vie. C’était ton quotidien et il te ressemblait. Sauf lorsqu’il s’agissait de nourritures. Autant toi, tu pouvais t’en passer, lui non. Mais cela te faisait plaisir de voir que ce que tu lui faisais, lui plaisait autant. Et il ne semblait pas être le seul à bien aimé ta préparation.

Il suffisait de voir un Pokémon petit et jaune débarquer chez toi pour le comprendre. Tu ne savais jamais comment il faisait pour se faufiler chez toi. Pichu Ninja ? Sans doute mais cela te faisait toujours plaisir de le voir débarquer même si tu ne savais jamais quand il le ferait. Puis, pour une fois, ce n’était pas l’inverse. Echo aussi parfois s’échappait en toute discrétion et te faisait paniquer à tout va. Tu hurlais son surnom, remuant tes meubles pour le trouver avant de finalement te dire qu’il avait du faire une visite chez ton voisin. Tu ne sais pas ce qui se passerait si jamais celui-ci décidait de partir, es ce qu’Echo irait squatter chez quelqu’un d’autre ? Tu ne voulais guère de réponse à cette réponse et par chance, le bruit de la sonnerie se fit entendre. Un petit rire s’échappa de tes lèvres alors que tu regardais les deux Pokémons manger le restant du repas. « Je crois que ton maître vient de s’apercevoir de ton absence. » Au moins, ils avaient le don ces deux-là de mettre un peu d’action dans ta vie. Tu continuas de rire alors que tu te dirigeais vers la porte et tu lui ouvris avec un petit sourire au coin des lèvres. Et en découvrant l’identité de la personne derrière la porte, tu souris un peu plus. Tu ne t’étais pas trompé et tu secouas la tête à sa première question pour confirmer. « Bonjour à toi aussi et oui, il est ici. Alors pas d’inquiétude, il est toujours le bienvenue ici, Echo a décidé de partager son repas avec lui. Je serais venu te prévenir après. » dis-tu avec un sourire avant de te passer une main derrière la nuque.  

Mais il savait tout de même où il était alors c’était le principal n’est ce pas ? « Je suppose qu’on peut partir sur une semaine sur deux mais je pense qu’à la longue, cela ne lui conviendrait plus. Puis ce qu’il veut à mon avis, c’est te faire tourner en rond plutôt. Cela l’amuse de te voir débarquer ici sans doute. Mais entres. » Tu t’écartas de la porte, autant que tu le fasses rentrer, vous n’alliez tout de même pas rester sur le palier. Tu pris soin de le regarder et vu sa tête, il avait du partir en vitesse. Tu te demandas ce qui avait bien pu se passer pour qu’il soit dans cet état mais tu préféras garder cette question pour toi, du moins pour l’instant. Peut-être qu’elle reviendrait par la suite. Pas peut-être, plutôt sûrement. Certes, tu étais plus à l’aise avec les Pokémons qu’avec les humains mais quand tu te liais d’amitié avec l’un d’eux et bien, tu faisais de ton mieux pour être présent. Plus jeune, tu n’avais guère eu la chance de connaître cela. Tu secouas la tête et tu le conduisis dans la cuisine où se trouvaient actuellement Moony et Echo. « Regarde qui est là Moony. » dis-tu avec un sourire avant de te tourner vers le jeune homme. « Vu que tu es là, tu… tu veux peut-être quelque chose à boire ? »  




you deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. you deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. holding your hand, not holding you back. — .
jay.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Moony ♂ Poucet ♀ Elie ♀ Salem ♂ Misty ♂ Peps ♀

Célébrité : Dylan O'Brien
Crédit de l'avatar : avatar: .glass skin. signa: anaëlle

Chasseur depuis le : 11/08/2016
Pokéballs lancées : 566

Âge personnage : 24 ans
Pokédollars 4283

Métier : Brigade anti-team rocket
PkMn rêvé : Alakazam
Paroles du sage :


Voir le profil de l'utilisateur http://catchthemall.forumactif.org/t448-sac-de-castiel-fawkes
Sam 5 Nov - 11:03


Il avait un peu paniqué tout en sachant qu’il n’y avait qu’un seul endroit où pouvait être Moony. Ça l’embêtait qu’il s’éclipse ainsi mais fort heureusement, il ne l’avait jamais fait à des heures improbables et n’avait jamais été à un endroit où il ne pouvait le trouver. C’était systématique. Quand Moony n’était pas dans sa chambre ou dans le salon à sautiller dans tous les sens par manque d’activité, il était chez Micah. Castiel se félicita de s’être fait une raison quand au reste de son équipe même s’il prônait la liberté des pokemons : ils étaient sagement dans leur Pokeball. Il n’aimait pas l’idée de les enfermer parce qu’il définissait les pokeballs comme les lampes des génies dans les histoires : rien de bien confortable même s’ils passaient leur temps à y dormir, s’y reposer sans trop d’autre possibilité d’action. Seul Moony et parfois Elie avaient se traitement de faveur parce qu’il était tout simplement impossible de tous les gérer s’il les laissait tous libres de leurs mouvements. Il mesura cependant sa chance quand au fait qu’une fois l’adaptation passée, ils s’entendaient tous bien. Il n’avait jamais eu à aller chez Micah d’urgence parce qu’un de ses pokemons en avait blessé un autre. Il ne savait pas trop comment cela se passait chez les autres dresseurs. Généralement c’était le starter qui avait ce privilège de rester le plus souvent aux côtés du dresseur. Peut-être pas pour tout le monde, il ne savait pas trop.

Un sourire à la fois désolé et dépité se logea sur ses lèvres en saluant Micah. Moony était bien évidemment là quelques mètres plus loin quand son ami l'invita à entrer. « Je sais bien. » Et c’était bien là le problème. Il ne voulait pas que cela vienne une habitude pour la bestiole jaune de squatter chez Micah et Echo. Echo était bien adorable de partager son repas avec celui qui devait aimer manger tout autant que lui. « Merci c’est gentil. Mais Moony mange pour dix. Echo devrait faire attention. » C’est qu’il ne voudrait pas que Moony le prive de sa ration journalière tout de même. « Qui sait au fond ce qu’il se passe dans la tête de ces chers pokemons. » Pas la moindre idée si bien que s’en était perturbant de ne pas toujours parvenir à complètement les comprendre. « Oh je veux bien merci. Tu sais je suis plutôt soulagé de le trouver chez toi. Au moins il ne me fait pas le coup d’aller ailleurs, dans un endroit où je ne pourrais le retrouver. » Les petites fugues de Moony étaient mignonnes mais il avait un peu peur qu’elles ne deviennent une habitude et prennent une toute autre dimension dignes de lui refiler une crise cardiaque. Il s’était attaché à Moony, c’était lui qui l’avait amadoué et non l’inverse, c’était lui, au fond, qui lui avait donné envie d’en connaitre un peu plus sur les pokemons.

« Ta journée s’est bien passée ? » Malgré la fatigue, malgré les journées longues, il répondait toujours présent pour les pokemons. Pour certains, les pokemons devaient être au service des humains pour montrer leur puissance et les élever dans la société, pour d’autres, c’était une situation complètement différente, chose que Castiel admirait beaucoup chez son ami. « Moony devrait te préparer un diner un jour, histoire de te rendre la pareille. » Echo venait bien de temps en temps chez eux mais cela il était bien moins ponctuel dans ses allées et venues. Coup d’œil à Moony qui n’y connaissait probablement rien en cuisine. Promis, je t’aiderais.


You know that the past is never dead
Blank Space ⊹ So it's gonna be forever. Or it's gonna go down in flames. You can tell me when it's over. If the high was worth the pain
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Célébrité : » thomas brodie-sangster.
Crédit de l'avatar : » schizophrenic.

Chasseur depuis le : 14/10/2016
Pokéballs lancées : 83

Âge personnage : » 25 ans.
Pokédollars 3077

Métier : » soigneur en centre Pokemon.
PkMn rêvé : » suicune
Paroles du sage :
« don't look back & forget the past. »


« héricendre ♒️︎ écho. »



Voir le profil de l'utilisateur http://catchthemall.forumactif.org/t985-sac-de-micah-ansem
Ven 11 Nov - 11:16

A friend is someone
who gives you total freedom to be yourself.

Cela ne te dérangeait nullement de voir le petit Pokemon débarquer sans prévenir chez toi. D’une part parce qu’il ne fichait pas non plus le bazar, il était toujours sage. Sauf quand bien sûr avec Echo, ils aient décidé de vous faire tourner en rond son dresseur et toi mais c’était cas exceptionnelle. Et de l’autre, cela faisait une compagnie pour Echo qui était toujours joyeux avec lui et cela ne faisait sourire de les voir s’amuser ensemble. Bien que parfois, tu avais la nette impression que ton Héricendre essayait juste un peu de crâner devant lui, surtout lorsqu’il bombait le torse et que les flammes de son dos s’allumaient. Tu ne sais pas ce que ta vie serait si tu n’avais pas eu Echo. Elle serait sûrement un peu plus triste qu’à l’heure actuelle. Au moins, lui, remarquait quand tu te plongeais un peu trop dans tes pensées. Cela arrivait parfois même si tu faisais de ton mieux pour que cela n’arrive pas. Ressasser le passé n’était jamais bon surtout lorsqu’on voulait recommencer une nouvelle vie. Loin de sa famille, loin de tout contact qui pourrait te raccrocher à ton passé. Tu étais toujours très discret lorsqu’on te parlait de ce que tu faisais avant de débarquer ici.

Tu ne voulais pas être ce type étrange, après tout tu étais juste toi. Rien de bien sensationnel. Tout ce qu’ils avaient besoin de savoir, c’était ta passion pour les Pokémons et que tu étais là pour les aider du mieux que tu peux. Et c’était ce qui se passait avec Moony. Peut-être que d’autres auraient fini par râler de voir un Pokémon passer par tu ne sais où pour entrer chez toi mais pas ta personne. Un petit rire s’échappa de tes lèvres à ses mots. « Ne dis pas ça, je suis sûr qu’ils seraient capable de faire un concours pour savoir qui mange le plus. Enfin, en ce qui concerne Echo, oui, il sait de toute façon, j’en fais toujours un peu trop. » dis-tu avec un sourire. Puis si jamais, ils dévoraient tout, tu pouvais toujours refaire une tournée. Ce n’était pas grand-chose et c’était ton boulot aussi de prendre soin du bien être même si tu ne pouvais t’empêcher de les regarder sévèrement s’ils commençaient à manger trop vite. Un vrai papa poule quand tu voulais. « Je pense que pour l’instant, tout ce qui se passe dans leurs tête, c’est manger, manger, manger. Après, c’est une autre affaire… J’aimerais vraiment savoir à quoi ils pensent réellement. Pouvoir vraiment les comprendre. »

Certes, tu parvenais à comprendre Echo mais c’était parce que c’était ton Starter et que tu avais un sacré lien avec. Mais ce serait vraiment le rêve de pouvoir lire dans les pensées de n’importe quel pokémon. « Je m’en doute mais tu penses vraiment qu’il pourrait le faire ? Ne pas venir squatter chez moi et partir ailleurs ? Même s’il aime te faire de frayeur en fuyant, il ne prendrait tout de même pas le risque de t’inquiéter fortement, si ? » lui demandas-tu légèrement inquiet. Peut-être pendant une dispute mais Moony aimait beaucoup son dresseur et tu le voyais mal causer des soucis à Castiel. Mais qui sait, peut-être que tu pouvais te tromper. Et c’est dans ces moments que la faculté de lire dans leurs pensées aurait été utile. « Oh la routine, j’ai eu pas mal de boulot. Entre les dresseurs débutants qui rêvent de devenir Maître et qui se donnent un peu trop et les Pokémons sauvages blessés, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer et toi ? Qu’est ce que tu as fais ? » Tu souris doucement, hochant la tête. « Oh ce serait avec plaisir et je suis sûr qu’Echo serait aussi ravi que moi. Mais je ne risquerais rien ? »        
 




you deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. you deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. holding your hand, not holding you back. — .
jay.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Moony ♂ Poucet ♀ Elie ♀ Salem ♂ Misty ♂ Peps ♀

Célébrité : Dylan O'Brien
Crédit de l'avatar : avatar: .glass skin. signa: anaëlle

Chasseur depuis le : 11/08/2016
Pokéballs lancées : 566

Âge personnage : 24 ans
Pokédollars 4283

Métier : Brigade anti-team rocket
PkMn rêvé : Alakazam
Paroles du sage :


Voir le profil de l'utilisateur http://catchthemall.forumactif.org/t448-sac-de-castiel-fawkes
Mer 23 Nov - 19:18


Il ne plaisantait pas quand il disait que Moony, un jour, se verrait dans l’obligation de préparer un repas à Micah. Bon, cela voulait dire aussi que la cuisine avait de bonnes chances de prendre feu, cela voulait aussi dire que cette proposition qu’il lui faisait de venir dîner à la maison un soir était sa proposition plutôt que celle du pokemon jaune mais soit, soit. C’était du détail. D’une façon où d’une autre Moony l’aiderait, participerait à la tâche. Il n’y avait pas de raison qu’il profite toujours que tout lui soit préparé comme s’il était le petit roi par ici. Oh, il savait nettement que Moony n’agissait pas comme tel. Il allait souvent chez Micah parce qu’il appréciait beaucoup le soigneur, chose apparemment similaire avec Echo. Lui qui n’avait pas toujours apprécié les pokemon à leur juste valeur était toujours un peu étonné de voir que certains l’appréciaient juste comme ça. Il faut dire qu’avant de le voir lui, il y avait Moony et tout le monde aimait ce petit Pichu qui, même s’il avait le don de parfois l’agacer, rendait ses journées plus belles par sa présence. Il ne voulait pas s’imaginer une vie sans ce petit être qui avait tant changé la sienne. « Ne dis pas ça, je suis sûr qu’ils seraient capable de faire un concours pour savoir qui mange le plus. Enfin, en ce qui concerne Echo, oui, il sait de toute façon, j’en fais toujours un peu trop. » Un sourire se dessina sur le visage du membre de la brigade. « Pas faux. S’ils le font un jour ça sera chez moi. » Il avait toujours de la nourriture en réserve parce qu’il avait parfois l’impression d’avoir toujours faim. Ce qui arrangeait Moony quelque part parce qu’il savait qu’il aurait toujours de quoi le nourrir si son estomac criait famine à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit. Les insomnies régulières de Castiel étaient providentielles pour ce petit être attachant.

« Moi aussi. » C’était sincère. Parfois il se demandait réellement ce qu’il se tramait dans la tête des pokemons. Pas seulement des leurs. Ils avaient beau vouloir les comprendre, aimer passer du temps en leur compagnie parfois il avait la nette impression qu’ils ne parviendraient jamais à réellement les comprendre même si parfois la chance leur souriait parce qu’effectivement, il avait bien traduit la pensée de Moony. Ces allées et venues chez l’un chez l’autre était quelque chose qui pourtant lui échappait totalement. Il ne pouvait même pas dire que c’était quelque chose qu’il pouvait comprendre pour avoir fait la même chose avec un ami proche. Oh, il lui était surement arrivé de faire la même chose lorsqu’il était gosse parce que c’était toujours plus simple quant on était gosse. Lorsqu’il fit par de ses doutes à son ami, il ne sut quoi répondre à sa remarque. Bien évidemment que non. Peut-être. Il ne savait pas. « J’espère que tu as raison. » Sourire forcé. Il n’en était pas sur à cent pour cent même s’il avait confiance en Moony. Peut-être qu’un jour le décevrait-il assez pour avoir cette envie de partir ailleurs. Castiel fut néanmoins content que Moony soit trop occupé à manger avec Echo pour réaliser qu’il avait des doutes par rapport à sa relation avec les pokemons, qu’il en aurait sans doute toujours peut-être justement parce qu’il n’avait pas réellement compris son attachement soudain à certains d’entre eux. Il n’aimait pas non plus montrer ses inquiétudes aux autres si bien qu’il ne fut pas mécontent de voir que le sujet fut porté ensuite sur tout autre chose.

« Les dresseurs ne font pas toujours très attention à leurs pokemons, c’est vrai. On a eu des entrainements. J’ai pas trop l’habitude du coup j’suis vite laminé mais c’est pas grave. J’ai l’avantage de ne pas souvent être fatigué même si je fais attention, les médecins s’amusent à me le répéter à chaque fois. J’dors un peu juste pas autant que la moyenne. D’ailleurs c’est souvent parce que je dors qu’il s’échappe. D’où ma tête du type pas bien réveillé. Pardon hein. La prochaine fois je serais plus présentable quand même. » Il était revenu sans le faire exprès sur le sujet de sa présence ici. « Oh et Moony t’apprécie trop que pour t’empoisonner. » Inutile de préciser que Moony serait mort s’il osait un jour empoisonner, de façon même non intentionnelle Micah. « C’est bien pour ça que je cuisinerais avec lui. C’est plus sûr. » Il ne savait pas s’il accepterait l’invitation mais la main était tendue. Ce n’était pas tous les jours qu’il l’invitait ainsi. « Micah ? » Il ne savait pas trop comment lui poser cette question. Il se la posait depuis un moment. Il n’avait jamais voulu devenir un dresseur même s’il appréciait la compagnie de ses pokemons. « Je sais pas trop quoi penser des dresseurs. Certains sont sympas mai d’autres, je sais pas. Je sais plus vraiment quoi penser des dresseurs, en réalité. T’as jamais voulu être dresseur ? »


You know that the past is never dead
Blank Space ⊹ So it's gonna be forever. Or it's gonna go down in flames. You can tell me when it's over. If the high was worth the pain
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Célébrité : » thomas brodie-sangster.
Crédit de l'avatar : » schizophrenic.

Chasseur depuis le : 14/10/2016
Pokéballs lancées : 83

Âge personnage : » 25 ans.
Pokédollars 3077

Métier : » soigneur en centre Pokemon.
PkMn rêvé : » suicune
Paroles du sage :
« don't look back & forget the past. »


« héricendre ♒️︎ écho. »



Voir le profil de l'utilisateur http://catchthemall.forumactif.org/t985-sac-de-micah-ansem
Lun 12 Déc - 11:17

A friend is someone
who gives you total freedom to be yourself.

Ce serait mentir de dire que tu n’avais pas hâte de voir ce que pouvait bien préparer Moony à manger. Enfin Moony, c’était une façon de parler, tu te doutais que ce n’était guère le petit Pokémon jaune qui allait cuisiner. Ou alors il avait des talents cachés et dans ce cas, il serait encore plus le bienvenue chez toi. Toi, tu ne confirais jamais quelque chose à faire à Echo. La dernière fois que tu avais essayé parce qu’il avait voulu t’aider, le plat avait fini en cendres. Et tu avais passé un quart d’heures à tenter de calmer le fou rire parce qu’il avait arboré une petite moue toute triste. Tu ne savais pas ce que tu deviendrais sans lui à tes côtés, il t’aidait beaucoup juste avec sa présence. Il avait ce don de pouvoir apaiser tes craintes quand la nuit, tu te réveillais en sursaut ou lorsque tu partais un peu trop dans tes pensées. Cela arrivait parfois après une dure journée à ton boulot. Quand tu voyais défiler les Pokémons blessés après un combat acharner, des anciennes images refaisaient surface dans ta tête et cela ne te laissais jamais de marbre. Tu avais beau avoir tourné la page concernant ton passé, celui-ci revenait parfois te hanter. C’était un fardeau que tu devais porter seul. « Pas de souci, cela m’arrange. Ce sera tes réserves en nourritures qui subiront ce duel, pas les miennes. » dis-tu avec un sourire. Après tout, tu n’avais pas non plus masse réserve chez toi. Du moins, pour ton Pokémon, si, il n’était pas prêt de mourir de faim toute suite. Tu pensais davantage à le nourrir qu’à toi. Mais il était plus important à tes yeux.

Ce serait tellement un rêve pour lui de pouvoir lui dans les penser des Pokémons. Cela pourrait sûrement t’aider à mieux les soigner par moment. Parfois, tu pouvais être en pleine panique parce que l’un d’eux ne se sentait pas bien mais que tu ne pouvais pas trouver la cause de leur souffrance. Et cela te brisait le cœur. Tu avais fait ce métier pour aider ces petites bêtes et il t’arrivait néanmoins de te sentir complètement impuissant face à une situation. Cela pouvait parfois t’auto-agacer et ce n’était jamais très bon pour la suite de la journée. Tu restais sur les nerfs malgré le sourire qui restait collé à tes lèvres. Tu fronças légèrement les sourcils face à sa réponse et ta tête se pencha doucement comme si tu essayais de lire en lui. Mais cela ne fonctionnait pas. Tu pouvais juste voir que son sourire n’était pas comme ceux de d’habitude et tu ne pus t’empêcher de te faire du souci. Qu’est ce qui pouvait bien se passer dans la tête de ce brun pour réagir comme ça. Tu avais peut-être dit quelque chose qu’il ne fallait pas ? Mais tu avais juste parlé de Moony et de sa fâcheuse manie de prendre la poudre d’escampette dès que son dresseur tournait le dos. Peut-être qu’il en avait juste marre de venir le récupérer chez lui parce qu’il ne voulait pas voir sa tête ? Tu t’insultas d’idiot face à cette réflexion, il allait vraiment falloir que tu arrêtes de douter constamment de toi.

« Non en effet, ce n’est pas grave, c’est en combattant des dresseurs plus fort qu’on finit toujours par s’améliorer. Même s’il ne faut pas pour autant oublier nos Pokémons et je suis sûr que tu réussiras à laminer tous les dresseurs sur ton passage. Aie confiance en tes Pokémons et en toi. » dis-tu avec un petit sourire avant de reprendre la conversation. « T’en fais pas, ta tête de pas réveillé est loin d’être effrayante alors ça va, cela peut passer. Tu penses pouvoir y arriver ? » Un petit rire s’échappa de tes lèvres alors que tu ne pouvais t’empêcher de te demander s’il allait pouvoir parvenir à paraître convenable devant toi. Même si tu n’avais guère à te plaindre, il était bien comme il était, que ce soit avec sa tête endormie ou pleine réveillée. « Me voilà rassuré. » Tu portas une main à ton cœur, en riant doucement. « Es ce que je dois avoir confiance en tes talents de cuisiner ? » Qui sait, peut-être que c’était plus prudent de laisser Moony cuisiner que lui. Tu souris avant que ton regard ne se pose sur les deux Pokémons qui continuaient de manger. Au moins, avec leurs assiettes, ils risquaient de ne plus pouvoir bouger pendant quelques heures. Cependant, tu relevas la tête à ton prénom et la question qu’il te posa, te fit mordiller la lèvre. « Non pas vraiment. Pourtant, je croise d’excellents dresseurs tous les jours et je vois que leurs Pokémons les aiment mais cela ne me tente pas. Je préfère les aider à aller mieux, j’en ai vu qui ont souffert dans le passé et je me suis fait la promesse d’être là pour eux. De tout faire pour qu’ils puissent se sentir bien. Qu’est ce qui te fait douter autant ? Il s’est passé quelque chose ? » Etait-il tombé sur un dresseur un peu trop sûr de lui qui les maltraitait ou des personnes encore pires dont tu ne voulais surtout pas aborder le sujet.
     
 




you deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. you deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. holding your hand, not holding you back. — .
jay.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Moony ♂ Poucet ♀ Elie ♀ Salem ♂ Misty ♂ Peps ♀

Célébrité : Dylan O'Brien
Crédit de l'avatar : avatar: .glass skin. signa: anaëlle

Chasseur depuis le : 11/08/2016
Pokéballs lancées : 566

Âge personnage : 24 ans
Pokédollars 4283

Métier : Brigade anti-team rocket
PkMn rêvé : Alakazam
Paroles du sage :


Voir le profil de l'utilisateur http://catchthemall.forumactif.org/t448-sac-de-castiel-fawkes
Lun 19 Déc - 14:53


Il n’aimait pas se poser trop de questions. Quand il commençait, il n’était jamais certain de pouvoir s’arrêter et bien vite même la plus simple de ses décisions devenait une question philosophique où tout devait être pris en compte pour être certain d’avoir pris la bonne. Son cerveau travaillait toujours si bien qu’on se demandait parfois s’il prenait le temps de se poser parfois pour se forcer à mettre ces pensées de côté et pouvoir dormir de façon sereine. Il était serein. Se poser des questions ne signifiait pas être automatiquement être stressé et mal dormir. Il se posait beaucoup de questions parce qu’à défaut d’être un grand sociable, il fallait bien qu’il interagisse avec quelqu’un et ce quelqu’un lorsqu’il ne toquait pas à la porte de Micah pour lui parler de ses doutes (chose qu’il réalisait de façon très rare), c’était lui-même. Ce n’était peut-être pas sain d’être ainsi, de ne pas ressentir à chaque fois le besoin de parler aux autres mais c’était ainsi et Castiel s’y était rapidement fait. « Pas de soucis pour ça. J’prévois toujours de trop même si ce n’est pas toujours très sain. Enfin, on a tous besoin de notre dose de sucre pour la journée, pourquoi pas eux. » Micah pensait trop aux pokemons bien plus qu’à lui, il avait dédié sa vie à les soigner, à s’en occuper pour qu’ils soient en meilleur état que l’état dans lequel on les lui avait amené. Castiel ne savait pas ce qu’il se passait dans la tête des dresseurs parfois. Il espérait juste que la plupart du temps l’état de ces créatures intrigantes n’était trop terrible, qu’il y avait juste un peu trop de surmenage.

S’il ne comprenait pas la façon d’agir des dresseurs il admettait bien volontiers que ce n’était pas pour autant qu’il avait appris le manuel de savoir comprendre les pokemons, ses pokemons. Il essayait de ne rien laisser paraitre. Il s’entendait bien avec Micah, ce n’était pas ça, il se demandait juste inlassablement pourquoi ce petit turbulent tout jaune s’amusait-il à aller bien plus souvent vers les autres que lui, à aller bien plus souvent vers Micah que lui. Il n’osait pas l’embêter trop souvent, préférait aussi confier ses pokemons à quelqu’un d’autre que lui pour ne pas se montrer trop envahissant. Il ne savait juste pas comment traduire les allées et venues de Moony chez ce voisin même s’il avait appris à  le connaître et à le considérer comme un ami. Ce n’était pas une raison pour Moony de se faufiler aussi souvent chez Micah. Ça l’embêtait quelque part et il n’avait pas envie que leur amitié disparaisse pour cause d’un pokemon un peu trop intrusif, un peu trop sociable. Il avait dit que cela ne le dérangeait pas, Castiel l’avait bien entendu mais à force ces allées et venues pourraient devenir pesantes. Il n’en savait trop rien. Il se faisait des films. Peut-être. Tout comme il s’inquiétait pour rien quant à la relation avec son starter. Ce n’était pas compliqué pourtant à les voir on savait que Moony ne lui ferait jamais ce coup de partir ailleurs, bien loin dans un endroit où il ne pourrait jamais le retrouver mais il n’y avait que Castiel pour s’ensevelir de doutes à chaque fois.

Il hocha la tête, un peu gêné de ces paroles, un peu gêné du manque de confiance qu’il pouvait montrer envers ceux qui ne l’avaient jamais trahi et fit semblant de s’offusquer des paroles qui suivirent. Le soigneur avait souvent eu ce don de dire les vérités sans pour autant qu’elles soient blessantes. Il n’était pas vexé de ses paroles pourtant dites de quelques instants plus tôt. Il s’en voulait parce qu’elles étaient suffisamment vraies pour que Micah puisse ainsi les lui dire. Un rire lui échappa malgré les doutes et la crainte qu’il avait pu ressentir. « J’aime être inconvenable avec toi. A moins que ça soit le jeu de Moony ça aussi de savoir dans quel sale état je suis à chaque fois que je viens. Tant que cela ne frôle pas l’indécence hein sinon tu voudras plus jamais m’ouvrir, ça sera triste. » Il réprimandait à moitié son pokemon, se prenait au jeu de se moquer de lui-même plutôt que des autres. La discussion repris bien vite sur la raison de la venue de Moony chez Micah et sur la dette que Castiel avait quelque part envers le plus âgé. « J’aime autant manger que ces deux lascars. Bien sur que je sais cuisiner. Et bien en plus. » Il exagérait à peine, se lançait des fleurs à la tronche alors qu’il ne cuisinait pas tant que cela même s’il aimait ça. Ça avait le don de le détendre un peu et tant que son estomac ne rejetait rien cela voulait dire que c’était bon.

La question des dresseurs s’était une fois de plus emmêlée dans leur sujet de conversation. Il voulait savoir ce que son ami en pensait parce qu’il ne savait plus trop qu’en penser. Il hésitait faisait trois pas en avant pour en reculer de cinq, ne se fixait jamais sur une décision qu’il avait prise pour peu qu’elle fut compliquée à prendre. « Je sais pas trop. » C’était vrai. Y’avait la Team-Rocket parce que quelque chose lui disait qu’ils avaient été dresseurs au départ et sans avoir jamais eu de réponse de l’un d’entre eux il s’était toujours demandé comment cela se faisait que l’on puisse tourner aussi mal. Chacun avait son histoire, après tout. « Cette idée me trotte dans la tête depuis un moment. T’as l’air d’avoir su assez rapidement quel serait ton but dans la vie. J’ai l’impression de ne pas avoir encore choisi le mien. » Il aimait son métier, il aimait cet objectif inatteignable qu’il s’était fixé mais parfois l’envie d’aller plus loin dans l’aventure le titillait, le chatouillait chaque fois un peu plus pour qu’il se lance. « Je … » Il ne savait pas trop comment lui dire ça, lui dire que l’avoir à ses côtés l’aidait à ne pas perdre pieds, à se retrouver tel qu’il était quelques mois plus tôt. Il était bien seul avec Moony. Il pensait équipe maintenant et craignait un peu seconde étape par crainte de se perdre en chemin. « La semaine prochaine ça t’irait ? » Puisqu’il n’arrivait pas à lui dire ce qu’il se passait dans sa tête, l’idée de l’inviter vint le sauver sans qu’il puisse l’en empêcher. « Promis, il n’y aura que Moony. » Parce que si tous ses pokemons s’invitaient au repas en plus de ne pas pouvoir se parler, c’est qu’ils se verraient dans l’obligation de manger ailleurs. De l’inviter quelque part alors qu’il venait tout juste de le faire.


You know that the past is never dead
Blank Space ⊹ So it's gonna be forever. Or it's gonna go down in flames. You can tell me when it's over. If the high was worth the pain
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Célébrité : » thomas brodie-sangster.
Crédit de l'avatar : » schizophrenic.

Chasseur depuis le : 14/10/2016
Pokéballs lancées : 83

Âge personnage : » 25 ans.
Pokédollars 3077

Métier : » soigneur en centre Pokemon.
PkMn rêvé : » suicune
Paroles du sage :
« don't look back & forget the past. »


« héricendre ♒️︎ écho. »



Voir le profil de l'utilisateur http://catchthemall.forumactif.org/t985-sac-de-micah-ansem
Jeu 29 Déc - 12:11

A friend is someone
who gives you total freedom to be yourself.

Tu étais quelqu’un qui faisait de son mieux pour ne pas laisser son passé infiltrer son esprit. Tu ne voulais pas que cela influence ta vie actuelle, tu avais enfin trouvé un point d’encrage et tu comptais bien rester encore un petit moment ici. Tu avais suffisamment vu du pays pour te dire qu’ici, tu te sentais vraiment chez toi et tu ne voulais guère que tes connaissances du passé viennent tout gâcher. Tu te murais presque dans un silence funestre lorsqu’on abordait le sujet, tu ne racontais que tes voyages laissant de côté cette partie de ta vie. Néanmoins, lorsque tu étais seul chez toi, allongé dans ton lit, tu ne pouvais pas t’empêcher de te demander à ce que tu serais devenu si tu avais eu la lâcheté de rester avec eux. Tu aurais sans doute intégré la bande à contre cœur et chaque acte aurait brisé une part de ton humanité. Tu aurais peut-être fini comme tes parents, rien que d’y penser, tu en avais des frissons. Te confier à quelqu’un d’autre que Echo t’aurait sans doute apaisé et celle-ci t’aurait affirmé que tu n’avais rien en commun avec eux mais à qui tu pouvais le raconter ? Certes, tu avais confiance en ton entourage mais le regard changerait sûrement face à cette vérité. Et tu ne voulais pas voir la haine dans le regard de ces personnes avec qui tu t’étais lié. « Ils en ont sûrement même plus que nous, vu les efforts qu’ils font pour nous faire plaisir. » dis-tu avec un sourire. Tu pouvais voir parfois dans le centre, la volonté que le Pokémon avait dans le regard juste pour rendre fier son dresseur. Et tu espérais que dans ces moments-là, son dresseur le traitait convenablement. Chaque Pokémon devrait trouver un bon dresseur qui certes le rendrait peut-être plus fort mais qui lui donnera l’amour qu’il méritait. Malheureusement, certains ne voyaient que par le pouvoir et tu te retenais de parfois gifler des personnes. Chose étonnante sachant que tu n’étais point une personne violente. Tu fuyais le conflit la plupart du temps sauf lorsque quelque te tenait à cœur.

Tu te passas une main dans les cheveux avant de sourire. La première fois que Moony s’était infiltré chez toi, tu t’étais demandé qui était donc cette étrange petite bête. Surtout que tu n’avais guère compris d’où il venait. Mais voyant qu’Echo ne le considérait pas comme un danger, tu t’étais rapidement attaché à lui et cela te faisait désormais sourire à chaque fois que tu le voyais débarquer. Surtout que cela faisait venir son dresseur par la même occasion. Tu ne pus t’empêcher de rire face à ses paroles et tu secouas les épaules. « Peut-être, il doit le prendre pour un jeu, montrons à Micah les différentes facettes de Castiel pour qu’il puisse prendre peur. Pour l’instant, ça n’a pas encore fonctionné puis si jamais, tu te pointes chez moi, indécent, je pense qu’Echo se fera une joie de te faire comprendre qu’il faut que tu rentres chez toi. » Tu souris doucement en imaginant bien Echo montrer toutes ses petites flammes pour se faire comprendre. On ne s’approchait pas de son dresseur de cette manière. Après tout, à un moment, cela avait toujours été lui et toi. Et tu pouvais être surpris de voir à quel point, il s’était lui-même lié avec Moony. Cela te rassurait de le voir autant s’épanouir que toi. « Je vais avoir trois mini Ronflex devant moi si je comprends bien… Je demande à voir, fais attention, je suis difficile. » dis-tu en souriant, tu étais tout le contraire d’Echo. Autant lui mangeait bien, autant toi, c’était un peu le contraire. Mais tu n’en ressentais pas le besoin puis ce n’était pas comme si tu ne te nourrissais pas. Tu mangeais juste à ta faim. A ta toute petite faim.

Fronçant les sourcils, tu le regardais essayant de lire en lui mais sans succès. Echec complet. Tu te demandais ce qui pouvait bien se passer dans sa tête pour que cela le travaille autant. « Tu sais, parfois choisir sa vraie voix prends du temps. Tu n’es pas obligé de trouver celle qui te correspond le plus, la première fois. Tu peux très bien te lancer dans une voix et finalement te dire que cela ne te corresponds pas. Mais il faut toujours tenter, qu’est ce que tu risques de toute façon ? » Tu le regardas droit dans les yeux. Il avait tout le temps pour choisir son but, tu savais qu’il finirait bien par trouver celui qui lui correspond le plus. Castiel était l’une de ces rares personnes en qui tu pouvais avoir confiance. « Et tu sais, si j’ai choisi de faire ce métier, c’est parce que je ne voulais pas voir les Pokémons souffrir. Je voulais juste les aider à aller mieux. » dis-tu doucement ne voulant pas ajouter que plus jeune, tu avais pu assister à certains entraînements de tes parents qui t’avaient donné froid dans le dos. Il n’avait guère besoin de ses images en tête. C’était ton fardeau à porter. Tu penchas la tête attendant la suite de sa phrase qui ne vint pas étant donné qu’il changea de sujet, te surprenant au passage. Il avait changé de thème brutalement. Tu ne voulais pas le forcer à se dévoiler à toi s’il n’en avait pas envie. Après tout, tu n’étais qu’un voisin, un ami à l’occasion. Un sourire apparut sur tes lèvres et tu hochas la tête. « Je pense que ça devrait être bon, je dois être libre. » Tu penses.. Rien qu’au début de ta phrase, tu te retins de rouler des yeux. Tu en étais sûr, tu ne coulais pas sous le nombre d’invitation. La seule chose qui pouvait faire que tu ne sois pas libre un jour, c’était ton travail. « Echo sera heureux d’avoir un compagnon pour manger encore une fois. Mais, tu sais, cela ne me dérange pas si y a d’autres Pokemons. Au contraire, je ne demande qu’à voir quels autres t’accompagnent. » Mode curieux activé.




you deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. you deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. holding your hand, not holding you back. — .
jay.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» castiel ▬ HURRICANE.
» (D5) here's some advice. (CASTIEL & AMELIA)
» Castiel L. Adenn « This flower repelling clutz won't lie. » [ 100% ]
» CASTIEL KONRAD SHEFFIELD ► Harvey Newton Haydon
» Castiel Moore ► You've to be cruel to be kind.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Libert'île :: Villes :: Bourg Ilek-
Sauter vers: